Cromra Accueil
Cromra
CDPI
SAS
Cromra Liens
Cromra Contacts

Actualités du CROM-RA

Le Réseau ASRA

Aide aux Soignants de Rhône-Alpes

Le Réseau ASRA

Surmenage, détresse psychologique, dépression... Les médecins se retrouvent malheureusement bien isolés et désemparés lorsqu’ils sont eux-mêmes victimes d’épuisement professionnel ; leur nombre (40 % environ) est sans cesse en augmentation. Ainsi est née l’idée de créer un réseau d’écoute baptisé ASRA (Aide aux Soignants de Rhône-Alpes) s’appuyant sur la confraternité et une confidentialité absolue. « Un dispositif confraternel qui, compte tenu de sa pertinence et de son efficacité, a depuis généré d’autres initiatives similaires », souligne le docteur Michel Evreux, président de l’ASRA.
Fondé en mai 2012 par le Conseil Régional Rhône-Alpes de l’Ordre des Médecins, les huit conseils départementaux de Rhône-Alpes de l’Ordre des Médecins (puis de Saône-et-Loire) et l’URPS Médecins Libéraux d’Auvergne Rhône-Alpes, ce réseau a pris peu à peu de l’ampleur, tant sur le plan géographique que structurel. « Suite au rapprochement avec les départements d’Auvergne, on rayonne désormais sur une grande région qui compte plus de 32 000 médecins en activité, soit l’effectif le plus important après l’Ile-de-France. Un territoire à la fois rural et urbain qui constitue une bonne photographie du milieu de la santé en France », note Michel Evreux.
Aujourd’hui, pour répondre aux appels, le réseau ASRA peut compter sur l’implication de 44 confrères de soutien et l’expertise de 55 personnes ressources, dont une vingtaine de psychiatres et de psychologues, mais aussi des addictologues, médecins de santé au travail, avocats, conseillers juridiques et fiscaux, experts des violences conjugales… Autant de volontaires bénévoles formés à l’écoute qui, via un serveur vocal (appel gratuit), assurent une astreinte téléphonique 24h/24 et 7j/7 pour accompagner leurs confrères et si nécessaire les orienter vers une personne ressource.
A l’occasion de son cinquième anniversaire et dans un contexte de réforme de la santé en France, le réseau ASRA tire la sonnette d’alarme. Sachant que l’article 56 du code de déontologie stipule que « les médecins se doivent assistance dans l’adversité », le réseau gère entre 3 et 7 appels par mois. « On constate à la fois un rajeunissement de l’âge des praticiens en détresse et une demande en forte hausse des médecins hospitaliers qui représentent aujourd’hui 30 % des appels », souligne le docteur Georges Granet, président du Conseil Régional Rhône-Alpes de l’Ordre des Médecins et secrétaire de l’association. L’âge moyen des appelants est de 53 ans, majoritairement des femmes, dont 10 % sont des conjointes de médecin. « Outre l’épuisement professionnel, certains confrères appellent pour des problèmes financiers, des conflits plus ou moins liés à leur état pathologique ».
Après s’être ouvert aux internes et aux étudiants en médecine en 2016, le réseau a des contacts rapprochés avec les autres professions de santé.
Ces chiffres sont suffisamment éloquents pour faire de cette problématique un enjeu de santé publique.

Le Réseau ASRA est à l'écoute des médecins en difficulté au 0805 62 01 33 ou par mail contact@reseau-asra.fr.

<< Retour
5, quai Jaÿr - 69009 LYON Tel: 04.37.65.46.90 Fax: 04.37.65.01.75